Aller le contenu

Et Pourquoi ?

Normalement si vous êtes ici en train de lire ce blog, c’est que vous êtes plutôt du genre à lire tout et n’importe quoi donc vous êtes donc au courant que le sujet du moment c’est l’histoire Daval.

Le fond de l’histoire n’est pas récent, un homme qui tue une femme. Dans les séries américaines, on en bouffe à toutes les sauces de ce genre de synopsis. Rien de nouveau sous le manteau, donc.

Ouai, des hommes qui tuent des femmes y en a toujours eu (TAdaaaaa SCOOooOP)(Ah bah nan), des femmes qui tuent des hommes il y en a sûrement aussi ne soyons pas trop sectaire, et puis c’est tellement le délire que les hommes tuent aussi des hommes, les femmes tuent aussi des femmes

AH AH AH AH ! On est tellement sympa entre nous.

C’est Trop tôt pour parler aussi des hommes et des femmes qui tuent des enfants ? C’est pour une amie.

Ce Monde est tellement Fun ! L’essayer c’est l’adopter !

Ouai, les êtres humains s’entretuent, y a pas de secret ! Ou si ? Ou non ? Je ne sais plus. On en est où au niveau de l’échelle du Je m’enfoutisme mondiale ?

Oui mais bon 1 de plus, 1 de moins, ça fait du nettoyage, il parait qu’on est trop sur cette planète… MMmmh on m’annonce que l’humour est passé à la trappe depuis quelques mois déjà. Je reviens je vais sur le bûcher (bah à force de reculer dans nos façons de penser je pense qu’on est pas si loin de l’idée).

Et Sinon Pourquoi ?

Pourquoi on s’entretue ?
Très bonne question Michel, 1 bon point !

En vrai j’en sais rien.
(Pourquoi tu ouvres le sujet alors ?!)

Un Psy dans les parages ? Un Monsieur/Madame je sais mieux que n’importe qui ? Un(e) illuminé(e) ? quelque part ? Personne ?

Alors je me jette à répondre : La jalousie parait-il ? La colère dirait l’autre ? L’ennuie ? La dernière Danette ? En tout cas, on étouffe, on s’étouffe (et on meurt)(ah ah)(heu…).

La société est sous pression déjà depuis quelques temps, non ? Si ?

Que voulez vous « on n’a pas de but ni de vraie place ; on n’a pas de grande guerre, pas de grande dépression. Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c’est nos vies. » (Ouai je cite Fight Club et alors ?).

BINGO MICHEL ! Un autre bon point ! A 10 c’est l’image !

On s’ennuie, on tourne en rond, on est encré quelque part, on sent bien qu’on est tendu et on attend.

Détend toi Michel, Pète un coup !

On attend de ? Mourir ? De s’entretuer ? De trouver un but ? De Vivre nos vies ?

On essaye de rentrer dans la ronde d’une société nécrosée sans trop vraiment savoir ce qu’on fout là ?

Ouai bon d’accord, je résume vite. Disons qu’il faut une bonne recette pour ne pas finir complètement névrosé (et pas trop con) (ouai mais on est tous le con de quelqu’un)(ouai mais du moins possible c’est quand même mieux, non ? Si ?).

La vie est censée bien se passer : Si tes parents t’ont choyé, si ils ne meurent pas en route, si ils te tuent pas en chemin, si ils ont assez d’argent pour te faire vivre, si ils t’apprennent les bonnes choses, si tu évolues correctement, Si tu restes dans ton monde sans te soucier de la merde extérieur.

Si .. Si ..

(Siii maman siiii)
(Et un Top Sujet  2017 : LA Pression maternelle)
(Pas tout de suite Michel !)

Il parait qu’avec des si on referait le monde.

Dommage que ça ne soit pas le bon moment.

On fait quoi alors ?! Bah rien. C’est bien Rien.
Oh un Nombril !

Ps : Et Si il n’y avait pas de solution à ce bordel ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :