Aller le contenu

Les Idées de Lauréa Posts

Panini fête l’été avec les dindes {concours}

Premier jour du concours de l’été en mode Itsi Bitsi, les dindes en Bikini !!!

13254083_514539912075098_78929341637710843_nNotre premier partenaire pour ce concours estival, vous l’aurez deviné c’est

Panini :

13230271_10208466526532741_5709407388559816498_n

Je suis sur que Panini, ça vous parle tous plus ou moins ?Faire sa collection d’autocollants qu’on colle minutieusement dans un album qu’on garde précieusement dans le tiroir de son bureau, en espérant un jour le finir complètement !

Par ici on connait bien par leurs nombreuses collections spécial Foot, Mon frère les collectionnait quand nous étions petits, et je crois même que l’homme aussi !!
Du coup, grâce à Panini, Mini ne dérogera pas à la règle, elle a eu l’immense honneur de recevoir un album Panini avec l’intégralité des stickers, l’homme en est devenu complètement foufou (à y repenser je crois qu’il s’amuse plus qu’elle)(complètement foufou c’est la façon sage de dire complètement hystérique à la vue de ce pack imaginez le rêve de gosse qui se réalise).

Panini en partenariat avec les dindes pour cette nouvelle édition des dindes vous fait gagner 5 pack collector UEFA EURO 2016™. Cette offre spéciale contient 1 album + 5 pochettes de 5 stickers UEFA EURO 2016™, il y aura donc 5 gagnants !!

Le jeu est ouvert du 30 mai 2016 au 6 juin 2016 inclus, pour tenter de rapporter ce pack, il vous suffit  de répondre à ce questionnaire

Vous pouvez tenter de gagner ce pack sur les autres blogs des dindes, (oui oui vous pouvez jouer sur les 10 blogs) :
Un petit retour sur les règles, ça ne mange pas de pain comme dirait l’autre :

Julie Ju de Framboise Hina Anabel Mademoiselle Farfalle Les Idees de Laurea
elinais dans la peau d une fille pimpandpommelogo Maeline Un landau a talons

 

 

Pour ne rien louper des autres concours, la page facebook des dindes qui est toujours à votre disposition et on se dit à Mercredi pour la suite des évènements par ici !!

Rendez-vous sur Hellocoton ! Écrire un commentaire

Itsi Bitsi Les dindes en Bikini {Teasing}

L’été arrive (si si normalement il est censé ne pas tarder), on en profite donc avec la team dindesque pour lancer la nouvelle édition spécial été :

Itsi Bisti les dindes en Bikini !!!

13254083_514539912075098_78929341637710843_nAlors zou, tout le monde sort la crème solaire, le maillot de bain et on file tous à l’eau !!! Activités autorisés : Bronzage, détente, et glouglouglou !! On est zen, et on ne fait rien !! (Bon on joue aux futurs jeux quand même !! ).

Les marques qui se joignent à nous pour cette nouvelle édition sont :

13221068_10208466524012678_137202178804038104_n13221672_10208466523652669_5793603492073247160_n13254571_10208466524412688_2107686077751192830_n13220898_10208466520932601_1279348683678236245_n13267896_515594995302923_4627479757497132104_n13267742_10208466522852649_1035830068694982549_n13233081_515594225303000_9022250342089725222_n13263706_515597291969360_4368957662721113479_nindex13227228_10209477682638032_4923232172504221893_n13241299_515593698636386_8041980489827688000_n13227112_1714515502136582_9137216952992688031_n13245363_10154257808143223_3663827644116484293_n13239900_515592775303145_3072562816970252995_n13227007_515594088636347_5262248184850017009_n13259992_10208466526732746_3358838508227198434_n13267852_10208466524732696_8051045230742448540_n13245489_1714515462136586_1790156555210629805_n13263739_1714515558803243_1202069823379712009_n13256275_10208466524892700_761660470684336611_n13220887_515594571969632_4522047047355061840_n13221650_515592161969873_182814463649320487_n13256271_515597015302721_4424997852708264587_n13244709_10208466525732721_6212966398630873781_n13173242_10154236705608223_4886563972332402664_o13263747_10208466526052729_5126458943640792232_n13230271_10208466526532741_5709407388559816498_n13232895_10208466527372762_112057532341533786_n13254558_515594861969603_4796490678812020862_n13244745_515593928636363_2190252966264854836_n13226870_515595371969552_7578421009122225765_n13267805_10208466527052754_7041670126082017327_n13239139_10208466526932751_2901932332274592088_n

Et ouai il y a encore du beau monde pour cette nouvelle édition, et je ne vous raconte même pas les lots. A chaque édition, les marques nous suivent et nous soutiennent de plus en plus et ça nous fait toujours autant chaud au cœur, merciii à eux d’être là ! Merci de nous soutenir !

Elle est toujours là, active comme jamais : La page facebook des dindes pour ne rien oublier et surtout ne pas passer à côté d’un concours qui déchire !

Pour la partie sérieuse et importante : Les règles à lire, à relire et à apprendre par cœur :

13233129_514554425406980_6525860185835053277_n

Et bien sur le meilleur pour la fin, les 10 dindes qui composent cette nouvelle édition de foooooliiiiie !!! Les voici, les voilà (si vous suivez la page des dindes vous avez même déjà pu les découvrir !!):

Julie Ju de Framboise Hina Anabel Mademoiselle Farfalle Les Idees de Laurea
elinais dans la peau d une fille pimpandpommelogo Maeline Un landau a talons

Et les concours commencent dès demain par ici, alors restez connectés !!!

Rendez-vous sur Hellocoton ! Écrire un commentaire

Blédina répond à vos questions

Cela fait maintenant quelques mois que Fleur a commencé la diversification, les fruits et les légumes ça la connait, elle commence même à y avoir ces p’tits chouchous ! Fleur n’a pas dérogé à la règle, et a donc le droit à mes p’tits pots fait maison. Je l’ai fais pour Mini, j’ai donc continué pour Fleur. Cependant, il arrive que le timing ne soit pas toujours parfait et qu’on soit en rade de purée, quand ça arrive je me laisse tenter par quelques petits pots Industriels, le temps de refaire une fournée de fait maison !

Avant de faire partie de la Blédifamily, j’étais aussi très réticente à l’idée de donner de l’industriel à mon bébé, j’étais blindé d’aprioris (booooouh c’est pas beau !!) et de questions, c’est pour cela que j’ai voulu rejoindre l’équipe, je voulais en savoir plus, et qu’on réponde à toutes ces questions qui me taraudaient (et je n’ai bien sur pas été déçu.)

Aujourd’hui, je vous reparle de tout ça car Blédina a commencé une démarche de transparence depuis quelques temps déjà et souhaite continuer sur ce chemin là. Elle a tout d’abord développé le programme parents/témoins qui a permis à des parents de visiter des sites de productions et de voir la fabrication d’un petit pot de A à Z ! Maintenant, avec la blédifamily, elle souhaite répondre à toutes vos questions (de la transparence je vous dis !!).

Ainsi, si vous avez des questions sur les produits Blédina : Choix des producteurs, choix des produits, charte qualité, méthode d’agriculture, N’hésitez plus, je donnerai TOUTES vos questions (et ouiiii pas de langue de bois par ici ) à Blédina qui prendra le temps de vous répondre !!

Alors à vos claviers, je vous écoute (vous lis donc) qu’est ce que vous voulez savoir sur Blédina ?

logo-bledifamily_Page_4-700x495-300x212

Rendez-vous sur Hellocoton ! 4 commentaires

Quand ne pas manger de viande rime avec être végétarien

  • « Ah bon tu ne prends pas de viande ? »
  • -« Non »
  • -« Tiens c’est rigolo je ne savais pas que tu étais végétarienne »

Tiens c’est vrai que c’est rigolo car moi non plus en fait.

Je ne me suis jamais prétendu être végétarienne, et encore aujourd’hui ce sont les autres qui me le font remarquer. Je ne me sens pas végétarienne, je ne me revendique pas végétarienne, je ne lève pas un panneau à l’effigie du végétarisme. Non parce qu’avec ce genre de phrase, j’ai vraiment l’impression qu’il faudrait le placarder partout, ce « défaut », cette chose dont je me prive (oooh mon dieu elle va mourir elle ne mange plus de viande !) (j’extrapole à peine).

Non, ne pas manger de viande n’égale pas « végétarien« , n’égale pas « bobo ou à la mode », n’égale pas « mes enfants ne mangent pas de viande non plus », n’égale pas « je me drogue et je ne suis plus à même de comprendre ce que je dis ou ce que je fais », et n’égale même pas « on se reconnait entre nous, notre symbole est la carotte, et notre plan est de gouverner le monde à coup de betterave » (désolé de vous décevoir).

Vous allez me dire que j’exagère, à peine. Faites l’expérience au moins une fois, à la cantine, ou au restaurant de ne pas manger de viande, ou faites venir le sujet, glisser rien que l’idée que vous ne mangez pas de viande, et laissez faire le reste. Vous verrez, on obtient de magnifiques perles !

Alors oui, j’avoue tout, je ne mange pas de viande, plus précisément je ne mange plus de viande, MAIS ça veut dire que tu en as mangé, et que tu n’en manges plus ? Mais alors POURQUOI tant de privation alors qu’il faut se faire plaisir dans la vie, il faut vivre la vie comme elle est et la chérir etcétéra etcétéra ? (Promis, je profite de la vie, je la vis, je l’aime, je la chéris, je lui fais l’amour tout les jours à la vie, PROMIS ! Croix de bois croix de fer).

Il n’y a pas de raisons particulière (purée là je sens que je vous déçois encore plus que tout à l’heure), je n’ai pas d’idée sur la question (enfin si j’en ai pleins mais je n’ai franchement pas envie de les énumérer car ce n’est pas lié). En fait, je ne me suis jamais vraiment arrêté de manger de la viande, je ne me suis pas levé un matin en me disant : « AUJOURD’HUI, Laurie, Tu arrêtes de manger de la viande, d’accord ?! » Je n’ai pas signé d’accord, ni de charte. C’est juste que je n’aime juste pas le gout de la viande (si si c’est possible). J’ai même très longtemps, à défaut de consommer de la « vraie viande », (cf les carnivores que j’ai pu rencontrer) manger du blanc de poulet/de dinde, j’adorais le goût et puis comme tout je m’en suis lassée.

Voilà, en gros si il fallait résumer : La viande, ça me gave juste d’en manger. C’est chiant à faire cuire, la plupart du temps c’est plus ou moins long, tu sens le graillon dès que tu en fais, et vraiment le goût c’est pas le summum de ce que j’ai pu goûter, même si il m’est arrivé de manger des bavettes à m’en taper le cul par terre (même si je ne l’ai jamais réellement fait, trop peur d’avoir mal à mon fessier).

Mais du coup, tu ne manges plus rien ? Comment tu fais ? Tu le vis bien ? Tu es sur que ça va ?

Non c’est vrai que je ne mange plus, je ne vis plus, je suis amorphe à longueur de journée, je ne sors même plus (j’aurai pu tout aussi bien rajouter : Je ne pète plus, je ne rote plus, je ne nique plus (non mais je vois vraiment que ça vous inquiète hein). C’est la déprime dans mon assiette, comme dans mon frigo. Je fais peur à voir. VRAIMENT !

A côté de tout « ce mal être de végétarienne », je suis sportive, je donne mon sang, je cours avec les filles, je joue avec même, et tout les matins je porte Fleur en Ergo. Parfois, il m’arrive aussi de faire 2/3 séances de renforcement musculaire par semaine, je marche toujours au lieu de prendre les transports en commun, je vis à 200 à l’heure (ce qui soit dit en passant fatigue toujours autant mon carnivore d’homme) et je vais bien.

Bon par contre, je suis vraiment désolé de vous l’apprendre mais il se pourrait que je sois végétarienne.

vegetarien-4source

Rendez-vous sur Hellocoton ! 10 commentaires

Apprentis créateurs : la box créative pour tous

Je crois que je suis devenu vraiment accro aux boxs. Après les boxs bébés, les boxs Mode, les boxs food, aujourd’hui j’ai eu envie de vous parler d’une box diy spécial couture qui provient d’une boutique en ligne.

Son petit nom est Apprentis Créateurs, sa créatrice part du principe qu’on est tous un peu créateur dans l’âme alors pourquoi pas créer nous même la décoration de la chambre de nos enfants ? Neveux ? cousins ? Filleule ? Ou même la votre ? Grâce à cette box vous pouvez personnalisée vous mêmes coussins, cadre, mobile, gigoteuse, et même tours de lits.

La couture & moi on est presque copain, je me suis mise alors que j’étais enceinte de Mini, j’avais envie de lui faire une couverture rien qu’à elle, ça c’est doucement transformé en housse de couette pour finalement finir en amas de tissus cousus l’un contre l’autre, et puis je suis parti sur des petites choses plus adaptés à mon niveau avec des coussins nuages ou des bottes de Noël.

Avec la box de chez Apprentis Créateurs on s’est réconcilié, ça a même été les beaux jours, et puis la chambre des filles manquait de déco, ça tombait donc bien !

J’ai choisi une box couture création de coussin sur le thème de la mer. A moi coquillages, poissons, et Pieuvres !

IMG_20160131_174205Sur cette image, vous pouvez retrouver le contenu d’une box pour 2 coussins

Elle contenait :
– Les tissus pour faire le coussin
– La ouatine
– Les fiches de création
– 1 mini kit de couture
– Les étiquettes
Ce que j’ai aimé :
– Avoir le choix lors de la commande pour les couleurs et les motifs
(Pouvoir personnaliser l’ensemble, c’est vraiment top)
– La disponibilité du service pour répondre à mes questions.
(J’ai eu de doutes sur certains termes employés)
– Il y a pas mal de quantité dans la box
(On peut donc adapté la « moellitude » de son coussin)
– Avoir les modèles, et les motifs.
(Et pouvoir les ré-utiliser autant de fois qu’on le veut).
– Les fiches explicatives
(Elles sont très complètes et grâce à elles j’ai appris pleins de choses en couture).
Ce que j’ai moins aimé :
– Il manque une fiche pour l’explication des modes de coutures
(on a pas tous la même machine à coudre et j’ai été vite paumée (heureusement réponse rapide)).
– La taille du colis qui ne tient pas dans la boite aux lettres
(on est pas copain avec la poste).

Le site est assez complet car on peut y retrouver des secrets de couture si on veut développer un peu plus ses compétences sur le sujet, on peut voir aussi des magnifiques créations déco .

Et si vous souhaitez en savoir plus, et suivre les aventures de Apprentis créateurs, ils ont un un compte Instagram et un Facebook (on clique, on clique !!).

IMG_20160503_110113Le coussin fini !

Rendez-vous sur Hellocoton ! 4 commentaires

Une sombre histoire de Piscine

J’aurai pu laisser mourir cette histoire, j’aurai pu laisser passer de côté ce léger soucis de logistique, cela m’était même un peu sorti de la tête, et puis je me suis dis que c’était bien dommage de ne pas vous faire profiter de notre expérience Locatour.

Flash Back sur notre superbe aventure

Nous avions prévu de prendre 1 semaine de vacance en Avril, et de partir tranquiloo au soleil. Notre seul contrainte est que nous n’avions pas 400 euros à claquer dans un logement pour 1 semaine. Nous sommes donc passés par une vente privée. Le simple logement était à 189 euros la semaine (sans la taxe de séjour), nickel pour notre petit budget.

Au vue de nos aventures, et pour l'ensemble  de la prestation, nous sommes bien content de n'avoir payé que cette somme à ce jour (avis perso).

A peine arrivé, on nous indique que nous avons une maison juste en face de la piscine. Nous avions vu sur le site de vente privée que celle-ci était ouverte en Avril, c’était donc un emplacement de rêve !

tweet2

Finalement, nous avons préférés piquer une tête sous la douche, plus adapté à notre besoin de rafraîchissement.

Le lendemain, avec mon légendaire optimisme, je suis retourné voir la piscine d’un peu plus près. Dans le doute, j’aurai très bien pu me tromper la veille, et finalement on aurait peut être pu nager deux/trois longueurs.

tweet1

Pourtant le soleil avait mis tout son cœur pour la rendre la plus belle possible.

Après mettre raisonné sur l’idée que voir Mini jouer avec les bouteilles d’eau vide qui flottait n’était pas une bonne idée, nous sommes partis vaquer à d’autres activités.

Lundi matin, alors que j’étais en train de faire le poirier sur la terrasse à la recherche d’une connexion Internet pour trouver une idée de sortie pour la journée, je vois des Tweets de la cm de Vente privée défiler devant mes yeux. Elle voulait en savoir plus sur cette sombre histoire de piscine.

Après quelques Tweets et DM échangés, on en vient là :

tweet3Coucou le dédouanement : "Ce n'est pas de notre faute voyons, si Locatour fait une erreur et qu'en plus nous la publions sur notre site".

Je souris, et puis je la remercie (Râleuse mais polie). Elle estimait qu’elle avait fait son travail, très bien pour elle.

J’étais déjà psychologiquement prête à tourner la page, et puis à ce niveau là de l’histoire je vous avouerai que je ne m’attendais pas avoir réellement des nouvelles de l’agence.

Mais alors que je suis en plein tête à tête amoureux avec un requin, je reçois un appel de Locatour.
(TIN TIN TIN TIN musique de rebondissements).

img_20160418_101751.jpgLe requin Pas hyper content qu'on nous dérange tu vois

Il me propose un relogement, et m’envoie l’ensemble de la proposition par mail, histoire de bien comprendre cette SUPERBE opportunité qui s’offre à nous.

locatour

Je vous laisse apprécier le "Dans une typologie supérieur"
(Appartement de 31m² vs Maison de 34m²)

et le "Pas de supplément tarifaire"
(AH AH AH AH)(Pardon)

Je veux bien vous l’avouer, que le 500 m de la plage nous a vendu du rêve, le temps de le lire.

Prenant en compte cette magnifique proposition et afin de ne surtout pas louper ce « sur classement » qui s’offrait à nous, Nous avons bien pris le temps de réfléchir, puis ne voulant être impoli, nous avons répondu :

reponseA ce jour, aucune « vraie solution » n’a été proposé. Nous attendons toujours, sagement, calmement, comme des pigeons sur une branche.

FIN
(Peut être)
Il parait que ce problème a un nom, il parait qu'on nomme ça de la publicité mensongère, il parait même qu'on aurait pu se plaindre, Râler, entendre raison ? Mais pourquoi faire ? Perdre encore plus d'énergie et de temps ? S'agacer encore plus ? 

Aujourd'hui, écrire un article ne me coûte rien (bon à part un peu de temps c'est vrai), mais partager notre expérience pour que ça n'arrive pas à d'autres, c'est le minimum (Quand pour certains le minimum est de proposer un relogement qui n'apporte que des contraintes) que je puisse faire.

A l'avenir si vous avez besoin de partir en vacance, vous savez quoi faire (du moins nous on saura quoi faire en tout cas).

Rendez-vous sur Hellocoton ! 6 commentaires

La réalité virtuelle avec Homido

Petit article Geekerie aujourd’hui, parce que c’est aussi mon quotidien mais que j’en parle très peu. Je n’en rajouterai pas une couche sur le temps et son pote la procrastination mais je vous avouerai que c’est bien encore de leur faute si le sujet n’apparait seulement que maintenant par ici.

Comme l’indique le titre, c’est de la partie réalité virtuelle avec Homido que je vais aborder aujourd’hui.

Homido est une société française qui se lance dans le marché des casques de réalité virtuelle.

Nous avons reçu deux kits à la maison, un contenant le casque de réalité virtuelle, et un autre avec un modèle Mini qui englobe moins la tête (je vous en dis plus tout de suite).

20160413_075708

Un casque de réalité virtuelle, à quoi ça sert ?

Il s’agit d’une autre manière de voir les choses : De jouer à des jeux adaptés à la réalité virtuelle, de voir une vidéo/films/photos en 2D, 3D, 360°. Il s’agit d’une nouvelle expérience, d’une autre vision, c’est comme d’être dans une bulle.

Votre Vue est presque mise à 100% niveau contribution, le tout est de le combler avec des écouteurs et là vous êtes vraiment dans votre jeu/film/vidéo, englober.

Au début, j’étais (je pense comme beaucoup) avec pas mal d’aprioris, j’avais peur de ne pas assez voir, que ça soit vraiment un objet superflu, qu’on est mal à la tête, que ça soit gênant, trop lourd. Fin bref, les casques virtuelles j’avais pleins d’idées dessus mais pas les bonnes.

Le Homido chasse tout les préjugés qu’on pourrait avoir sur ces casques. Il est léger, et il est facile à mettre (même Mini arrive à le mettre seule). Il est plutôt confortable, réglable pour sa vue (sachant qu’à l’appart on a une myope, et un  Hypermétrope/astigmate) et l’expérience de l’immersion est assez impressionnante (finito les préjugés !).

Quand vous avez besoin d’une bonne dose de vacance, hop on met le casque, Vidéo de plage, et on est bien (manque plus que les marques de bronzages) !

Côté technique, ça donne quoi ?

Le casque possède des lentilles VR (Virtual Realité donc) faites sur mesure avec une FOV (field of view = Champ de vision double donc) (oui je fais traducteur pour les non anglicistes à mes heures perdues) de 100 ° , en gros ça veut dire qu’on peut voir partout :en haut, en bas, à gauche, à droite, c’est fait pour que notre vision soit la même partout.

Trois différents modes peuvent être choisis : vue éloignée, vue rapprochée et vision normale, tout cela pour s’adapter à la vue de chacun, même si le casque peut être utilisé sans gène avec ses lunettes de correction (testée et approuvée avec mes grosses lunettes en bois). Homido a pensé à ceux que ça pourrait éventuellement gêner en intégrant un kit avec le cône porte lentille adapté à votre vision (myope et hypermétrope).

La IPD (Je sens que je vous ai perdu là, IPD correspond à la distance inter-pupillaire) est réglable, ça veut donc dire que la distance entre les deux lentilles est ajustable pour s’adapter à tous.

Elles sont compatibles avec une grande majorité des smartphones (si on a un doute le site possède bien sur une page de compatibilité).

Jouer avec un casque VR c’est vraiment une autre expérience, un changement complet, une belle découverte.

Prix : environ 70 euros

20160413_075822

Le soucis avec cette version c’est l’éventuel encombrement que cela peut apporter. On ne peut pas tellement le mettre dans la poche, ou éventuellement en faire une ceinture. Homido a donc résolu ce soucis de déplacement avec la version Mini (là je parle des lunettes, pas de ma grande). Ces lunettes tiennent dans le creux de la main, ou même dans la poche d’un Jean. C’est de la réalité virtuelle à la porter de tous et à emmener partout.

13214819_10207978515012454_1201655246_o

Il suffit de clipser les lunettes sur son smartphone et de lancer une application VR pour se plonger dans un monde virtuel en quelques secondes.

Prix : Environ 15 euros.

13161016_10207978586174233_531464269_o

Côté Jeux, ça donne quoi ?

C’est top d’avoir des lunettes de réalités virtuelles mais c’est encore mieux de pouvoir l’utiliser concrètement. Homido fait ça bien, on peut télécharger l’application Homido Center qui propose des jeux adaptés aux casques (gros hic par contre, il s’agit pour beaucoup de démo). Cependant, il y a de quoi faire du côté des stores associés à votre smartphones, la recherche jeux VR sera votre amie

Niveau qualité, on y est pas encore, c’est plus que correct, et c’est même parfois bien mais on est pas encore à la perfection (bientôt espérons le !).

Mini avec sa grande curiosité, les a donc essayés, et elle a adoré. Aux premières abords elle était plutôt inquiète de tomber dans l’eau ou de tomber du manège, mais après ça a été que du plaisir. Pouvoir toucher les poissons sans être dans l’eau a été THE expérience.

Vous pouvez aussi pousser la pratique avec des vidéos et des films, ça change aussi complètement des habitudes !

20160413_075831

Et si vous voulez en savoir plus avec des vrais termes techniques, vous pouvez allez lire celui de Geekandmore qui vous propose un article test complet.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Écrire un commentaire

L’Alimentation intuitive, qu’est ce que c’est ?

J’ai commencé cette expérience il y a deux mois car je ne ressentais plus le plaisir de manger, pour moi c’était devenu quelque chose de laborieux, qu’on faisait par obligation, je mangeais juste parce que c’était l’heure. Alors après quelques renseignements, j’ai décidé de sauter le pas et de manger simplement, en reprenant par la base.

Aujourd’hui je me suis dis que j’allais en faire un article en mode compte-rendu et astuces. Surtout que vous avez été quelques curieux-ses à me poser des questions, je vais donc essayer d’y répondre au mieux (nan vous ne m’avez pas DU TOUT mis la pression.)

C’est quoi l’alimentation intuitive  ?

En vrai j'ai commencé à manger en écoutant mon corps et on m'a dit : "aaaah mais tu essayes l'alimentation intuitive" je ne savais pas au début que ça avait un nom (pour l'anecdote).

C’est quand tu manges tout en respectant ton corps et tes envies. En résumé, l’alimentation intuitive c’est être à l’écoute de son corps (Promis je ne me drogue pas).

Il n’y a aucune restriction (AUCUNE, JAMAIS, PAS UNE !!) à part le faite de manger quand le corps l’indique et non par habitude, ni par pulsion, ni parce que c’est l’heure et qu’il faut se nourrir.

Il faut ré-apprendre à manger, il faut chercher à comprendre les signaux que le corps nous donne. Il faut apprendre à ne pas surconsommer lorsqu’on a faim et ne pas manger lorsque ce n’est pas le cas. Dis comme ça, c’est bizarre mais promis ça se passe très bien.

Notre corps a tellement été formaté qu’on en a oublié la base : l’écouter, juste lui, rien que lui.

Comment on sait qu’on a VRAIMENT faim ?

Au début, lorsqu’on a faim, on a du mal à savoir le vrai du faux, si on a vraiment faim ou si c’est simplement de la fausse faim. Du coup pour voir si c’était vraiment l’heure de manger pour mon corps, je buvais un verre d’eau si après 5 minutes j’avais toujours envie de manger (et l’estomac en mode Gremlins) alors je savais que c’était une vraie faim (au début on fait quand même beaucoup pipi à force de boire).

Niveau signaux de faim, on est clairement sur du basique avec les gargouillis, la sensation de vide, la concentration qui diminue, l’énergie qui se fait la malle, le faite de penser à une grosse assiette de raclette alors que ce n’est pas la saison et qu’il n’y aucun stimuli extérieur. Tout ces signaux nous dise « MANGER » alors hop hop on se dépêche, et on va se faire plaisir.

Là je vous vois venir en mode « mais c’est déjà le cas tout ce que tu nous dis là », et moi je vais vous dire « teuteuteuteute, méfiez vous avec les signaux de fausse faim » (purée c’est qui encore celui-là, deuxième fois qu’elle en parle ?!!).

Certaines choses stimulent notre estomac indirectement (ça c’est souvent la faute au cerveau, le *bip*), parfois quand vous sentez une odeur, quand vous apercevez une pub, quand vous êtes en train de préparer le repas, ou quand vous voyez quelqu’un manger et bah ça peut enclencher chez vous l’envie de manger, et non la faim (BIM Fausse faim, on file boire son verre d’eau).

Bon ça c’était un des 2 points compliqués : Manger quand on a VRAIMENT FAIM.

Le deuxième c’est reconnaitre quand on a plus faim (l’un ne va pas sans l’autre).

Il existe aussi des signaux pour nous dire que c’est fini, et qu’on peut s’arrêter là. On appelle ça la satiété (ouai c’est bien foutu on a mis des mots sur des choses qu’on ressent, on est fort !).

Comment on sait quand on a plus faim alors ?

Bon le corps est bien foutu, quand il n’a plus faim il envoie aussi des signaux (OUF, sauvé !). On a donc plus de gargouillis, on se sent plein d’énergie, et surtout il y a une grande diminution de l’intérêt pour les aliments.

Bon dis comme ça, ça n’a pas l’air simple de savoir si on a encore faim ou pas, pour le coup, au milieu du repas, je posais ma fourchette (faut y penser c’est pas évident), et j’évaluais ma jauge d’estomac pour savoir si j’avais encore faim.

En fait si on se sent trop lourd c’est qu’on a trop mangé, il faut savoir jaugé entre les deux, et trouver le « suffisamment ». C’est souvent quand on est bien, détendu, en mode « aaaaaah je vais bien ».

Petites astuces discrétos : Souvent lorsque j’étais en colère, triste ou préoccupé, je mangeais. Du coup dès que l’envie se faisait sentir, je faisais un peu de tout et n’importe quoi : Dessiner, écrire un article, chanter, courir, faire des calculs compliqués (144×123 mmmmmh ?!! Hop plus faim !). Il parait qu’il s’agit de la restructuration cognitive (Ouai j’ai appris pleins de trucs aussi entre temps.)

Bon et sinon, au quotidien, comment ça se passe?

Au travail nous avons une cantine qui est ouverte de 11H30 à 13H45, ce qui me permet d’y aller quand je veux donc 5 jours sur 7, je gère cette envie de faim, et j’écoute mon corps. Bon, je mange souvent en décalé mais ça se fait bien.

Le week-end avec les filles c’est un peu plus compliqué, surtout le midi, avec le bruit autour et les activités, j’ai toujours plus de mal à écouter mon corps, et il m’est arrivé de manger sans vraiment en avoir l’envie, juste par gourmandise (Gloups !). Après Mini pose énormément de questions, il a donc fallu que je lui explique pourquoi je ne mangeais pas, le principe de la gourmandise, d’écouter son corps, d’avoir vraiment faim. Elle avait plutôt l’air contente, et elle adore se souvenir que « c’est pas l’heure pour maman » (bon parfois il arrive que c’est l’heure hein), mais en tout cas je n’ai pas arrêté les repas en famille, je me pose quand même avec eux même si je n’ai pas faim, je bois de l’eau et on discute pas mal en attendant.

Mais comment tu fais lorsque tu as faim et que tu es dehors ?

Je me promène souvent avec mon ami Tupperware et bouteille d’eau (et mon mug de thé si c’est le matin) soit dans le sac soit dans la poussette. Je rempli la boite de petites choses comme des fruits et légumes à croquer ou encore des amandes, fruits secs, galette de blé… Y’a toujours de quoi faire sain et équilibrée.

Au début, mon corps a été un peu déboussolé par la méthode et puis après il a pris le pli et ça a glissé tout seul.

Au final, et depuis que je le fais j’ai perdu un peu plus d’un kilo (pour les curieux-ses) mais à savoir que je mange ce que je veux et que ce n’est pas forcément un régime que je recherchais. Je voulais juste retrouver le plaisir de manger, et c’est vraiment ce qui se passe, j’ai l’impression de redécouvrir mes repas et ce qu’ils contiennent.

PicMonkey CollagePreuve je ne manque de rien ! Ou je mange de tout, plutôt ?!

Rendez-vous sur Hellocoton ! 4 commentaires

Box Sport : La Nu3 Insider club

Fan de sport ? Fan de box ? Il n’en fallait pas plus pour que je craque pour le concept de Nu3 Insider Club. Il s’agit d’une box avec un thème que vous choisissez qui vous permet de connaitre les produit disponible sur le site Nu3.

Les thèmes proposés sont :

Happy & Healthy
Qui met en avant produits Bio, Superfoods, snacks et autres gourmandises pour faire du bien à son corps et à son esprit.

Vegan Treat
Qui met en avant des produits respectueux de la vie animale, que ça soit food ou cosmétique.

Fit & Fun
Qui met en avant le sport et le Fun pour plus de plaisir.

Natural Beauty
Qui met en avant des produits cosmétiques bio et naturels.

 J’ai bien sur choisi la Fit & Fun, on ne se refait pas que voulez vous.
 IMG_20160323_183939Elle contenait :
1 Barre tarte au Citron de Quest Nutrition
1 Sachet de 1000G de Whey perfomance de Nu3
1 Barre superfood trio de Nu3
1 pot de poudre de Maca Bio de Nu3
Pour les autres thèmes vous pouvez retrouver les autres produits qui sont dedans en intégralité sur leur site.
Ce que j’ai aimé :
– Les ingrédients utilisés dans les produits.
(au niveau de la barre nu3 on était sur du sans lait, sans gélatine, sans levure …)
– Les barres, la nu3 est juste une petite tuerie.
(Je suis simplement une grande fan des barres surtout quand je fais des courses longues distances)
– Découvrir des produits différents et qu’on ne trouve pas partout.
Ce que j’ai moins aimé :
– Le manque de conseils sur l’utilisation des produits.
(J’étais un peu paumé sur l’utilisation du whey performance j’ai du me renseigner).
– Il manquerait peut être bien un p’tit goodies sportif.
 (Un tour de cou par exemple aurait été parfait).

J’ai hâte de tester les autres produits et de voir les boxs des autres mois, je suis très dubitative sur le whey performance, à voir au fil des courses si je ressens le besoin de me booster et voir si c’est vraiment efficace.

A très vite pour des nouvelles sportives !

Rendez-vous sur Hellocoton ! Écrire un commentaire

Mes 5 astuces pour éviter de grignoter

Il y a 50 jours, je commençais mon défi foufou du 100jours sans, le but était de stopper un truc pendant 100 Jours, j’ai choisi d’arrêter de grignoter.

A mi-parcours, c’est un peu l’angoisse, voir la boule au ventre que je reviens vers vous. Je profite de ce mi-bilan pour vous filer mes astuces (à part me frapper les mains et me clouer les fesses à ma chaise) pour éviter de grignoter.

Boire, encore et toujours

Oui cette astuce peut être collé à toutes les sauces, mais je vous avouerai qu’elle marche très bien. Je vous redonne l’info comme quoi il faut boire environ 1 litre d’eau par jour hein, et je vous double la mise en vous disant que c’est un fabuleux coupe faim. Une envie de grignoter ? Hop une gorgée (deux/trois/dix si besoin) et on en parle plus. L’eau, c’est cool, mais on s’en lasse vite alors n’hésitez pas à aller voir aussi du côté des tisanes, du thé, ou de quelque chose de light tout en favorisant un maximum l’eau. Le plus de cette astuce : On fait beaucoup pipi donc on va beaucoup aux toilettes, donc on bouge donc on perd des calories.

Les pseudos-aides

Oui je sais, ce n’est pas très gentil de les appeler comme ça mais que voulez vous ils ne sont pas toujours d’une super efficacité. Dans la liste des pseudos-aides : Les chewing-gums (booooouuuuh c’est pas bien ça file des crampes d’estomac, et ça fait croire que vous mangez alors que ce n’est pas le cas) bon je vous avoue que je ne vous en veux pas de me jeter des p’tits cailloux (petit on a dit namého), mais lorsqu’on a très envie de grignoter, le chewing-gum dépanne pas mal. Bon bien sur on le prend sans sucre et à la menthe hein.
Si vraiment vous n’êtes pas fan du chewing-gum (comme il est horrible à écrire au clavier ce mot), je vous conseille le lavage de dent (pas pratique au travail mais pas impossible). Se brosser les dents occupe notre esprit, et coupe très bien l’envie de grignoter, en effet grâce à l’odeur de la pâte mentholée du dentifrice dans la bouche, vous n’avez même plus envie de rien.

Les aliments coupe faim

Lors du repas, j’ai favorisé les aliments qui me coupaient bien l’envie de grignoter c’est à dire qui me blindé le ventre en mode « là j’ai bien assez mangé ». Dans la liste, on peut donc voir la galette de maïs (nature of course) qui tasse bien lors du repas, qui peut être combiner avec du son d’avoine à mettre dans le yaourt. Et si ni l’un ni l’autre nous fait envie il reste bien sur la pomme qui joue très bien son rôle d’aliment blindeur de ventre.

S’occuper l’esprit

J’ai cru comprendre (je crois même l’avoir lu quelque part) qu’une envie de grignoter passait au bout de 30 minutes. Du coup à partir du moment où je ressentais le besoin de grignoter, je filais vite faire autre chose. Au travail, j’évite de rester devant mon ordinateur en face du placard à bonbons des collègues, je file dire bonjour et j’en profite pour monter quelques escaliers pour oublier. Après il suffit de s’occuper l’esprit, on peut commencer un article, écrire un sms, passer un appel, compter jusqu’à 100 en Anglais, en espagnol, et autres langues connues (c’est même une bonne occasion pour en apprendre une nouvelle, il n’est jamais trop tard).

Stop aux tentations

Finir par la base c’est tellement plus drôle. Bah oui c’est bête à dire mais c’est vrai, pour ne pas céder à la tentation, il ne faut pas en avoir. Donc on évite de faire les courses en ayant faim (ou on favorise le drive avec une bouteille d’eau à côté, on clique, on boit, on clique, on boit…) et comme ça plus d’achats compulsifs de trucs à grignoter. Adieux chocolats, gâteaux, bonbons et autres sucreries à gogo. Et si vous vous sentez pas de faire la journée sans grignoter, on favorise les trucs lights à manger : Crudités en mode carottes, radis, tomates cerise, cornichons, concombre…

Quant à moi, notez comme j’ai réussi à passer à côté du sujet des 100 jours sans depuis le début (Pirouette style Rodriguez !!). Les 20 premiers jours se sont très bien passés, je n’ai pas du tout grignoté, pas une seule fois, c’était parfait. Et puis je ne sais pas ce qui c’est passé, j’ai eu des jours sans moral, sans envie, et j’ai craqué 1 jours par ci, 1 Jours par là, mais rien de catastrophique alors je tiens encore le coup. Durement mais sûrement comme dirait l’autre.

Fin bref, on tient le coup pour finir les 100 jours quand même.

Sans titre

Rendez-vous sur Hellocoton ! 2 commentaires