Aller le contenu

La diversification alimentaire, le retour

Fleur a eu 5 mois Jeudi, nous avons donc eu le feu vert du pédiatre pour commencer la diversification alimentaire. Mini avait commencé à peu près au même âge (à 1 mois près) et vu qu’on a pas changé de pédiatre on se doutait un peu des événements qui allaient arriver.

Et là de nouveau la grande question, Petits pots industriels ou maison ?

Comme pour Mini, j’ai décidé de faire moi même mes petits pots (promis je reviens très vite dessus pour vous expliquer le pourquoi (rien de pro ni de anti je vous rassure de suite)), je me suis donc ré-armée de mes casseroles, de mon mixeur (oui j’ai rangé le babycook au placard (même si très pratique, il n’a pas assez de capacités)) et de mes p’tits pots pour le plaisir (ou pas) de Fleur.

Pour l’instant, je ne fais que la partie légume moi même, pour la simple et bonne raison que Mini détestait mes compotes (à ma plus grande déception (ou pas)), et que celles qui sont proposées en commerce me suffisent largement (je me vois mal faire une compote pomme, banane, Myrtille je vous avouerai). Après ça ne veut pas dire que je ne fais pas de simples compotes maison, le basique pomme/poire se fait très bien et le duo Mini/l’homme a l’air de plutôt apprécier (ouf tout n’est pas perdu).

Pour les premiers légumes je ne savais pas trop par quoi commencer, heureusement le pédiatre a sorti sa liste de favoris : Haricot, épinard, courgette, potiron, carottes sont de la partie pour ce début. Pour la quantité, il conseille la moitié d’un p’tit pot (oui mon pédiatre n’impose rien, tant que l’enfant est en bonne santé, tout lui va), on a été voir en commerce les pots font environ 80g, ce qui fait donc 40 gr de produit fini pour commencer.

Bon et sinon pourquoi du maison ?

Non ce n’est pas par fierté, ni par conviction que je fais les p’tits pots de Fleur. Non ce n’est pas pour « crâner » non plus.

Et étonnement, depuis que je fais partie de la blédifamily , j’ai même eu envie de faire un pas vers les produits dits industriels comme ceux proposés par Blédina (Oui Mini en a déjà mangé, souvenez vous mon avis sur les idées de Maman (article non modifié et non truqué et je dirai même plus la blédifamily n’existait pas encore lorsque je l’ai écris/publié)) et j’ai été plus qu’étonnée par leur transparence (ce qui va suivre n’est pas sponsorisé je vous assure), on sait ce qu’il y a dedans, et ils souhaitent/veulent que ça se sache, ils ne se cachent de rien. Ils produisent leurs produits dans cette optique de transparence. Vous avez une question ? mais n’hésitez pas, VRAIMENT, ils ont une hotline qui répondra à toutes vos questions. Je ne suis plus du tout réticente à l’idée d’en faire manger à Fleur (j’entends déjà vos sacrilèges et vos « booouuuh » de loin) en dépannage ou pour les vacances, au final je le vois un peu comme une alimentation mixte, moitié maison, moitié indus, les 2 se complétant à merveille

Mais alors pourquoi ? 

Tout simplement parce que j’ai la chance d’habiter dans une ville qui me propose de manger des produits locaux (c’est à dire qu’ils ont poussés quasi à côté de chez moi, plus ou moins 10 kms à la louche (j’habite en ville et il n’y a pas encore de jardins partagés là où se trouve mon domicile)) et SURTOUT parce que j’ai l’envie et les capacités de le faire.
Pour les légumes, soit je fais par le système de panier (j’ai craqué pour les paniers paysans il y a peu) soit je vais au marché en bas de chez moi.
Je PEUX, ET je VEUX (ça fait beaucoup de majuscules mais c’est important je trouve de le souligner, surtout le deuxième verbe) donc je ne vois pas pourquoi me priver même si je sais que je peux trouver en commerce des produits qui seront tout aussi bon pour Fleur.

Comme je le précisais au dessus, je ne suis ni pro, ni anti quoi que ce soit concernant les p’tits pots qu’ils soient maison ou industriels. Je sais que le sujet est très controversé et qu’avec cet article je tend au débat, mais je pense qu’il y a énormément de « on dit » et de préjugés sur cette sphère industrielle (que j’ai été première à penser hein). J’ai découvert beaucoup de choses avec la Blédifamily et j’aimerai tellement vous faire découvrir tout ce qu’englobe cet univers (même si j’ai déjà commencé un peu avec les 1000 jours).

Après mon grand-père avait un énorme jardin et on mangeait très souvent les légumes qui provenaient de sa terre, du coup, je suis un peu triste de ne pas montrer tout ce qui entoure ce domaine de la Terre à Mini, même si j’essaye d’en montrer un maximum déjà (Soit dit en passant en Bourgogne on peut visiter gratuitement une ferme de chèvres, elle est vraiment top, Mini adore y aller, il s’agit de la ferme de port aubry), c’est ma madeleine à moi en quelques sortes.

Après je ne cache pas qu’on mange aussi des produits industriels hein, c’est juste que c’est ma petite goutte d’eau qui me ramène à de très bons souvenirs d’enfance.

Et pour les recettes ?

La galère de TOUJOURS faire la même chose ou de peur que ça arrive, je sors mon portable avec le site de Blédina  qui a une jolie base de données niveau choix de recette et qui prend en compte pas mal de choses : Allergènes, âges, les ingrédients, le type de repas..

Bref, en route pour de nouvelles aventures pour Fleur !

Sans titre

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  1. ma fille a eu beaucoup de mal avec les pots tout prêts…elle preferait le maison, elle ne m’aura pas ruinée en petits pots c’est sur lol
    elle aimé juste ceux de chez nestlé (ptite recette), mais ça c’est vite stopper elle préfére ce que nous avons dans nos assiettes
    plein de belles découvertes à fleur 😉

    • C’est sur que c’est toujours meilleur ce qu’il y a dans les autres assiettes :p , Mini est comme ça aussi elle préfère souvent ce qu’il y a à côté même si c’est la même chose 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :