Aller le contenu

Sa particularité

On sait qu’il y a quelque chose qui ne va pas chez Mini, on sait qu’elle est différente. Pas la différence prétentieuse que pourrait croire certaines personnes, on sait juste qu’elle n’est pas comme les autres. Elle a ce petit truc en plus qui fait tilt au quotidien, ce comportement déstabilisant, cette façon d’être qui dérange. Vous allez me dire qu’on ne peut être sur de rien tant qu’elle n’aura pas été évalué par un spécialiste, et vous auriez tellement raison, pourtant on ne peut m’enlever cette idée.

Le soucis c’est qu’on ne sait juste pas quoi.

Lorsque j’étais petite, il y avait aussi quelque chose qui n’allait pas chez moi, certaines personnes en ont parlé à mes parents, des maitresses plus particulièrement, ils ont écouté, ils ont acquiescé mais ils ont toujours refusé de faire quoi que ce soit.

Je n’avais que la différence d’être chiante.

Ils ont préféré couper court en me mettant la belle étiquette d’hyperactive et n’ont jamais cherché plus loin. Les choses ont été que rien ne s’est arrangé, qu’on ne me passait rien et que de toute façon je n’étais qu’une hyperactive, capricieuse et gamine trop chiante pour être supportable.

Maintenant je suis adulte (du moins je crois) et j’en suis aujourd’hui à me demander ce qui cloche avec moi, c’est hyper joyeux je vous le conseille (et pas du tout nombriliste en plus). Ne pas savoir quel pète j’ai aux casques, c’est déstabilisant, désagréable, et très compliqué. Surtout dans mon travail, surtout dans ma vie de famille, surtout dans ma vie tout court.

Je ne ferai pas la même erreur.

J’ai fais le choix de ne pas laisser Mini comme ça, je veux qu’elle sache, je veux la comprendre. J’aimerai qu’on nous donne des informations sur comment apprivoiser sa particularité, avoir des billes de notre côté pour la soulager, et pour l’aider à se sentir bien.

Sa particularité qui sonne comme la mienne.

A vivre au quotidien, c’est assez dur à gérer, j’essaye de ne pas me projeter et je tente de faire ma route à côté d’elle, main dans la main, sans mélanger mon soucis d’adulte à ses complications d’enfants. J’essaye de la gérer, de me gérer, à l’unisson, on est en désaccord. Je tente de ne pas me voir en elle, et de simplement la comprendre avec mon expérience personnelle, la faire grandir comme il se doit, et qu’elle soit elle même.

Apprivoiser sa façon de penser.

Pour l’instant le pire étant de ne pas savoir, on ne peut qu’imaginer ce qui ne va pas, et tant qu’on n’aura pas mis de mots sur ce que nous avons, elle et moi, nous ne pourrons jouer qu’avec des peut être. Il parait que le temps aidera, alors laissons faire le temps pour trouver des réponses à nos questions.

Savoir, comprendre, avancer, et la faire devenir un enfant et une adulte épanouie.

lkk

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires

  1. Qu’est ce que je nous reconnais Lily J et moi dans ce que tu écris sur Mini et toi. Mon mari ne veut pas chercher, il dit qu’elle a un sale caractère, que je dois arrêter de tout analyser. Alors pour le moment on attend. Bon courage. Bises

    • Et du coup comment ça se passe à l’école ? Ici c’est la maitresse qui a mis le doigt dessus :/. Bon courage à toi aussi. Bisous

  2. J’espère que vous trouverez des réponses à vos questions <3

    • Purée vivement hein qu’on sorte de tout ça !

  3. Tiens tiens la mienne est un peu pareille mais je ne sais pas trop vers qui me tourner. Elle a beaucoup de mal à maîtriser ses émotions, s’énerve beaucoup ect…

    • On m’a conseillé une psy spécialisé sur Lyon pour commencer, à voir ce que ça donne sur le long terme.

  4. j’espère que votre rdv demain apportera des lumières .

    • J’ai finalement annulé ce Rdv, j’avais peur d’imposer ça à ma fille, on va attendre qu’elle soit plus grande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :